Partagez cet article...

La première tranche de travaux, qui a entravé la circulation à Fréconrupt pendant quelques mois, est aujourd’hui achevée. Cependant, les réseaux enfouis sous le nouvel enrobé ne sont qu’une partie de la solution. Deux autres tranches sont en effet nécessaires pour résoudre totalement le problème d’alimentation en eau potable de la localité.
Le point avec Alain Janel, Adjoint au maire responsable des travaux.

Pour en savoir plus :

«Le problème du réseau d’eau à Fréconrupt est simple : la source qui l’alimente a un débit trop faible et le réservoir est installé trop bas. Ce qui oblige certains habitants à être équipés de surpresseurs individuels et à subir des restrictions d’eau importantes plusieurs fois par an. La solution, elle, est complexe, puisque qu’il faut engager des travaux lourds, réalisés en trois tranches à l’horizon de 2022-23.
Cette première tranche, aujourd’hui achevée, était la plus spectaculaire et la plus gênante pour les riverains. Mais il nous fallait commencer par enterrer les conduites du nouveau réseau. Dans un premier temps, en tout cas, les usagers bénéficient d’une voirie bien plus performante, en particulier sur la Route de la Chapelle. Sur les secteurs concernés, des branchements neufs ont été posés, ainsi que des grilles d’eaux pluviales. Nous en avons profité également pour améliorer l’éclairage public.
La seconde tranche de travaux va maintenant pouvoir commencer à être mise en oeuvre dans les prochains mois : l’installation d’un surpresseur à Vacquenoux qui alimentera la nouvelle conduite. A terme, pratiquement toutes les habitations pourront en bénéficier.
Une troisième tranche de travaux consistera à créer un nouveau réservoir à Fréconrupt, toujours alimenté par le surpresseur depuis Vaquenoux.
Les travaux de voirie et d’éclairage public ont été financés, à hauteur de 90.000 €, par la municipalité de La Broque. Les travaux de réseau d’eau potable sont financés par le Syndicat de la Source des Minières à hauteur de 700.000 €. (environ 295 000 € pour cette première phase en 2019).
Si vous êtes en habitat isolé, vous pourriez n’être pas raccordé dans un premier temps. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à appeler Samuel Touchard, Technicien du Syndicat de la source des Minières, au 0388479610.»