Partagez cet article...

Ce 21 mars dernier, La Broque recevait sa première «Libellule» « Commune Nature », attribuée par la Région Grand Est et l’Agence de Bassin Rhin Meuse, pour l’entretien de ses espaces dans le respect de l’environnement et sa démarche « 0 Phyto ».
Cette distinction – qui nous a permis aussi de financer notre nouvelle balayeuse «Emily» – s’inscrit dans la ligne de la politique environnementale engagée par notre commune depuis de nombreuses années… Dans l’esprit de la «Trame verte et bleue», pour un environnement et une biodiversité préservés, y compris aux abords immédiats d’une ville de quelque 2.800 habitants.

D’autres réalisations importantes témoignent aussi de cette politique.
Notre AFP, qui regroupe 137 propriétaires et 6 agriculteurs sur près de 67 hectares, accueille troupeaux de vaches, highlands, chevaux et ruchers. Poumon vert et réserve de biodiversité aux lisières même de notre cité, elle est très appréciée des amoureux de la nature et des randonneurs.
Notre mare pédagogique, réalisée dans le cadre de l’opération «100 mares en Alsace» est un conservatoire important pour les batraciens et un lieu de découvertes et d’études pour les écoles et les chercheurs.
Notre «Ilôt de vieux bois», un espace forestier totalement sanctuarisé sur 6 hectares, est peuplé principalement de chênes et hêtres dont certains ont plus de 200 ans. On y trouve de nombreuses espèces d’oiseaux – dont les concerts de printemps sont un enchantement – ainsi que des chauves-souris et des insectes, très rares pour certains.

Rappelons enfin le soutien que notre commune apporte au verger école et au rucher-école – également « prairie gibier » – ainsi qu’au Syndicat de Producteurs de Fruits de la Vallée de la Bruche.

Philippe Pfister,
adjoint au maire en charge de l’environnement, la forêt et le développement durable