Fréconrupt : Une première tranche de travaux achevée

Fréconrupt : Une première tranche de travaux achevée

La première tranche de travaux, qui a entravé la circulation à Fréconrupt pendant quelques mois, est aujourd’hui achevée. Cependant, les réseaux enfouis sous le nouvel enrobé ne sont qu’une partie de la solution. Deux autres tranches sont en effet nécessaires pour résoudre totalement le problème d’alimentation en eau potable de la localité.
Le point avec Alain Janel, Adjoint au maire responsable des travaux.

Pour en savoir plus :

«Le problème du réseau d’eau à Fréconrupt est simple : la source qui l’alimente a un débit trop faible et le réservoir est installé trop bas. Ce qui oblige certains habitants à être équipés de surpresseurs individuels et à subir des restrictions d’eau importantes plusieurs fois par an. La solution, elle, est complexe, puisque qu’il faut engager des travaux lourds, réalisés en trois tranches à l’horizon de 2022-23.
Cette première tranche, aujourd’hui achevée, était la plus spectaculaire et la plus gênante pour les riverains. Mais il nous fallait commencer par enterrer les conduites du nouveau réseau. Dans un premier temps, en tout cas, les usagers bénéficient d’une voirie bien plus performante, en particulier sur la Route de la Chapelle. Sur les secteurs concernés, des branchements neufs ont été posés, ainsi que des grilles d’eaux pluviales. Nous en avons profité également pour améliorer l’éclairage public.
La seconde tranche de travaux va maintenant pouvoir commencer à être mise en oeuvre dans les prochains mois : l’installation d’un surpresseur à Vacquenoux qui alimentera la nouvelle conduite. A terme, pratiquement toutes les habitations pourront en bénéficier.
Une troisième tranche de travaux consistera à créer un nouveau réservoir à Fréconrupt, toujours alimenté par le surpresseur depuis Vaquenoux.
Les travaux de voirie et d’éclairage public ont été financés, à hauteur de 90.000 €, par la municipalité de La Broque. Les travaux de réseau d’eau potable sont financés par le Syndicat de la Source des Minières à hauteur de 700.000 €. (environ 295 000 € pour cette première phase en 2019).
Si vous êtes en habitat isolé, vous pourriez n’être pas raccordé dans un premier temps. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à appeler Samuel Touchard, Technicien du Syndicat de la source des Minières, au 0388479610.»

Zéro Phyto… Nous nous y appliquons chaque jour… A vous de jouer !

Zéro Phyto… Nous nous y appliquons chaque jour… A vous de jouer !

Depuis 2018 La Broque a aboli l’usage des pesticides : la commune est entrée dans l’ère du zéro phyto.
Fini les sols contaminés, les eaux de ruissellement chargées de produits nocifs et dangereux. Désormais c’est le respect de la nature et de la santé de chacun d’entre nous qui est privilégié.
Les agents des services techniques s’activent donc pour désherber mécaniquement nos 43 km de voiries ainsi que les allées de nos 4 cimetières et les accès à notre forêt communale.
Ils sont aussi en charge de la maintenance et des réparations diverses dans nos 4 écoles, notre médiathèque, nos salles communales, et l’ensemble de nos espaces verts.
Ils sont également mobilisés pour des travaux de plus grande ampleur tels que les interventions pour l’entretien des réseaux ou la rénovation de l’éclairage public.

Une question se pose : Comment être partout à la fois ?
C’est impossible, nous le savons tous, aussi c’est en fonction des priorités et de l’urgence que les programmes d’action s’établissent.
Alors ne soyons pas impatients et n’oublions pas que si tout n’est pas réalisé partout au même moment, nos 7 agents techniques travaillent au quotidien pour que la vie à La Broque soit la plus agréable possible.
Et, pourquoi ne pas s’impliquer en arrachant les herbes indésirables et en balayant chacun devant chez soi, en bord de rue et au cimetière ?

Concours Maisons Fleuries 2019 : « On ne lâche pas ! »

Concours Maisons Fleuries 2019 : « On ne lâche pas ! »

En dépit de la canicule, les habitants de La Broque continuent d’être attachés au fleurissement de leurs maisons, comme le prouve encore ce concours 2019.
Résultats et commentaires de Philippe Pfister, adjoint au maire en charge de l’environnement et de la forêt.

«La municipalité de La Broque tient beaucoup au maintien de ce concours annuel, parce qu’il contribue à l’agrément et au cadre de vie de notre cité. Nombre de nos habitants le savent et y participent. Nous n’avons d’ailleurs pas besoin d’organiser d’inscription. Les habitués ont retenu que notre jury fait le tour de la ville le premier samedi du mois d’août pour établir son classement. Une dizaine de personnes participent à ce jury, ce qui permet d’établir les prix de manière équilibrée.
Cette année encore la canicule a sévi. Malgré tout, nous avons pu voir de très belles maison fleuries et récompenser de nombreux lauréats dans différentes catégories. C’est vraiment encourageant : à La Broque, question fleurissement, on ne lâche pas !
Comme chaque année, la cérémonie de remise des prix aura lieu au mois de mai prochain»

Philippe Pfister

RESULTAT DU CONCOURS DES MAISONS FLEURIES 2019

COMPOSITION DU JURY
Evelyne FERRY, Nathalie MARCK, Christiane CUNY, Violette BAILLY, Philippe PFISTER, Pierre VALENTIN, Marc BEILL, Eric KLUGHERTZ-BORGOGNO, Caroline GENSER, Isabelle BOUR, Eliane NEUHAUSER.

1ère CATEGORIE : « Maison avec Jardin »

LA CLAQUETTE :
1er prix : M. et Mme FERRY Didier – 25 rue du Gal Leclerc
2ème prix : M. NEUVILLER Thierry – 55 rue des Quelles Albet
3ème prix : M. LEGROS Michel et Mme CHAMPREDONDE Aline – 8 rue de la Fraise

LA BROQUE :
1er prix : Mme SCHALLER Chantale – 15 rue de la République
2ème prix : Mme HAENSLER Marthe – 10 rue du Framont
3ème prix : M. et Mme LIMON Philippe – 13 rue du Framont

2ème CATEGORIE : « Maison avec façade sur rue »

LA CLAQUETTE :
1er prix : M. et Mme CLAUDE André – 48 rue du Gal Leclerc
2ème prix : M. et Mme LENTZ Jean-Pierre – 3 rue du Ruisseau
3ème prix : Mme KASTLER Francine – 62 rue des Quelles Albet
Ex aequo : M. et Mme DIEBOLD Jean-Marc – 9 rue des Chênes Albet

LA BROQUE :
1er prix : M. RUCH Jacky et Mme KOLIFRATH Martine – 16 rue du Champ du Moine
2ème prix : M. CHRISTEN Frédéric et Mme HITTINGER Sandrine – 11 rue du Champ du Moine
3ème prix : Mme HALVICK Cathy et M. DIDIER Joël – 4 rue du Repos

3ème CATEGORIE : « Ensemble des Commerces »

1er prix : Restaurant Neuhauser – Les Quelles
2ème prix :
3ème prix :

PRIX UNIQUE

VACQUENOUX : M. et Mme ELI Dominique – 32 Vacquenoux

FRECONRUPT : Mme FLUCK Monique – 6 rue des Jardins

HORS CONCOURS

Mme KRAUSHAR Françoise – 12 rue du Framont
M. et Mme MARTIN Jean-Marie – 13 rue de la Roche
Mme MATTERN Rosine – 142 rue du Gal de Gaulle
Restaurant du « Pont des Bas »
Café Bar « Chez Monique »

15 membres de l’équipe municipale à l’honneur

15 membres de l’équipe municipale à l’honneur

Le 12 juillet dernier à la salle polyvalente de La Broque, en présence de Frédéric Bierry, président du Conseil Départemental du Bas Rhin, de Pierre Grandadam et Alain Ferry, président et vice-président de la CcVB, le maire, Jean-Bernard Pannekoecke, et 14 autres personnes, élus et personnels de la municipalité de La Broque, ont été distinguées lors d’une cérémonie de remise de médailles d’honneur Régionales, Départementales et Communales. A noter également la présence de Laurence Burghard, directrice générale des services, en poste depuis 1973 et déjà médaillée pour avoir fait preuve, comme ses collègues, d’un dévouement et d’un investissement de tous les instants au service de notre cité.
Félicitations à toutes et à tous !

Les récipiendaires :

ELUS

Médaille d’argent (20 ans)

Maire :

Jean-Bernard PANNEKOECKE (54 ans)
Cadre en assurance

Adjoints :
Patricia CASNER (64 ans) – finances, social

Pierre MATHIOT (59 ans) – affaires scolaires

Alain JANEL (64 ans) – travaux

Philippe PFISTER (61 ans) – environnement, forêt

Conseillers municipaux :

Patrick BANZET (59 ans)
Peintre en bâtiment, sapeur-pompier volontaire

Patrick BEIN (65 ans) absent
Maître ouvrier cuisiner en retraite

Denis BETSCH (62 ans)
Editeur, photographe, artiste

Jean-Claude BIRCKER (70 ans)
Enseignant Ets Oberlin en retraite, culture, sentiers, poète

Raymond KLUGHERTZ (71 ans)
Employé de bureau industrie métallurgie en retraite, monde associatif, football

PERSONNEL

30 ans médaille de vermeil

Valérie KOLIFRATH (53 ans)
Date d’entrée : 15 janvier 1986
Adjoint administratif principal 1ère classe
Accueil / scolaire / social / archives …

20 ans médaille d’argent

Marie-Josée DIEM (57 ans)
Date d’entrée : 1er avril 1992
Adjoint du patrimoine principal 1ère classe
Responsable médiathèque

Nadine MATHIS (54 ans) absente
Date d’entrée : 8 janvier 1993
ATSEM principal 1ère classe
Ecole maternelle de La Claquette

Jean-Louis OSTRE (55 ans)
Date d’entrée : 1er janvier 1998
Adjoint technique principal 1ère classe
Conducteur Unimog …

Eric KLUGHERTZ-BORGOGNO (45 ans)
Date d’entrée : 15 septembre 1995
Rédacteur principal 2ème classe – adjoint à la DGS
finances / comptabilité / gestionnaire administratif / RH …

Canicule : Attention danger!

Canicule : Attention danger!

Dans le cadre du Plan Canicule, nos services sociaux ont recensé les personnes vulnérables selon les critères mis en place par l’Etat.
Quelques rappels et recommandations indispensables :
Qu’est-ce qu’une canicule ? 
Le mot « canicule » désigne un épisode de températures élevées, de jour comme de nuit, sur une période prolongée. Lorsque ces trois conditions sont réunies, les fortes chaleurs constituent un danger pour la santé de tous.
Que faire en cas de canicule ?
Quelques précautions peuvent être prises afin d’éviter les deux risques majeurs : le coup de chaleur, qui correspond à une élévation incontrôlée de la température du corps et la déshydratation correspondant à une perte ( -10%) de l’eau du corps humain, se manifestant par un malaise, une fatigue, des vertiges, une bouche sèche.
Pendant la journée : fermez volets, rideaux et fenêtres surtout s’ils sont situés sur des façades exposées au soleil
Maintenez les fenêtres fermées tant que la température extérieure est supérieure à la température intérieure
Aérez la nuit
Mouillez-vous le corps plusieurs fois par jour à l’aide d’un brumisateur, d’un gant de toilette ou en prenant des douches ou des bains
Buvez au moins 1,5 litre d’eau par jour, même sans soif
Ne consommez pas d’alcool ni de boisson caféinée
Continuez à manger normalement même en absence de faim
Évitez les sorties et plus encore les activités physiques (sport, jardinage, bricolage, ect.) aux heures les plus chaudes
Si vous devez sortir, restez à l’ombre. Portez un chapeau, des vêtements légers, amples et de couleur claire. Emportez avec vous une bouteille d’eau
Donner et prendre des nouvelles de vos proches
Demandez de l’aide à un parent ou à un voisin si la chaleur vous met mal à l’aise. Informez-vous de l’état de santé des personnes isolées, fragiles ou dépendantes de votre entourage et aidez-les à manger et à boire
Attention, veillez à surveiller les personnes âgées et les jeunes enfants. Ils font partie des personnes les plus à risque et ne ressentent pas la sensation de soif.
Si vous voyez une personne victime d’un malaise ou d’un coup de chaleur, appelez immédiatement les secours :
18 – Sapeurs-pompiers
15 – Service d’aide médicale urgente (SAMU)
Un numéro d’information gratuit est à votre disposition :
0 800 06 66 66 – Canicule Info service 
accessible tous les jours de 9 h 00 à 19 h 00
Les services municipaux sont également à votre écoute sur simple appel téléphonique au 03 88 47 42 90.