«

Imprimer ce Article

Commémoration du 11 novembre

La commémoration intercommunale du 11 novembre 1918 samedi a rassemblé élus, associations patriotiques, citoyens et écoliers.

Les mauvaises conditions météorologiques ont obligé les organisateurs à effectuer un repli stratégique dans la salle polyvalente pour la commémoration de l’armistice de la Première Guerre mondiale. 

En présence des autorités civiles et militaires, des élus, des anciens combattants, des associations locales et patriotiques, Jean-Bernard Pannekoecke a rappelé les devoirs et responsabilités de tous les citoyens. « Ce qu’ont vécu nos aînés ne l’oublions pas… Le meilleur hommage à leur rendre, c’est d’être dignes de leur héritage. En cela, nous devons préparer, bâtir un avenir toujours meilleur et plus juste, préserver notre liberté, la paix sociale et renforcer l’égalité… Défendre nos valeurs, ne rien lâcher sur le terrain de la dignité humaine sont nos responsabilités… Vous les plus jeunes, rappelez-vous de cela. »

Du message de la Secrétaire d’Etat auprès de la ministre des armées, lu par Pierre Mathiot, adjoint, retenons la création par l’Etat du statut de Pupille de la Nation pour permettre aux orphelins de guerre de vivre dignement malgré la disparition d’un proche lors de ce conflit. Moment d’émotions quand huit enfants de la classe d’Anne-Marie Burcklé – Kadija, Elias, Louise, Carla, Gina, Ethan, Sofiane, Guéry – ont lu des extraits de la lettre envoyée par un poilu, René Pigeard, à son père : « Pense que de chaque côté des lignes, il ne reste pas un brin de verdure, mais une terre grise sans cesse retournée par des obus, des blocs de pierre émiettés, des troncs déchiquetés… Et je me demande comment on laisse se produire de telles atrocités… »

Au cours de cette cérémonie, le maire a remis la médaille d’argent de porte-drapeau à Sébastien Hiller, membre de l’ACUFA, et le galon de sergent à Benjamin Schleiss, membre du centre d’intervention et de secours de Schirmeck et environs.

Le chant de la chorale et le morceau de musique interprété par la fanfare de Schirmeck, Rothau et du Cercle Aloysia ont mis un terme à cette commémoration.

(DNA/BS 14.11.2017)

Lien Permanent pour cet article : http://www.labroque.fr/commemoration-du-11-novembre/