Un changement d'air professionnel réussi !

Sébastien UNTEREINER, technicien forestier à La Broque

Après une licence Qualité et Productique Mécanique au Lycée Couffignal et un stage chez Safran à Molsheim, Sébastien intègre logiquement l’industrie, d’abord chez Steelcase, puis chez Punch. Cependant, à 35 ans, quand il s’agit d’envisager une reconversion professionnelle, il renoue avec un rêve d’enfant…

Depuis, un an, avec son épouse et ses deux enfants, il est l’heureux résident de la Maison Forestière d’Albet… Impressions.

« J’assure la gestion des forêts de quatre communes, La Broque, Grandfontaine, Solbach et Saint-Blaise-la-Roche, sur environ 1000 hectares. La plus importante, avec 712 hectares, étant celle de La Broque.

Après mon parcours dans l’industrie, quand je dépose mon dossier de formation pour adultes en BTS de Technicien Forestier, c’est un changement radical, mais aussi un vrai choix fondé sur une attirance ancienne pour ce métier.

Aujourd’hui, je ne regrette pas du tout, bien au contraire. Et cela pour de nombreuses raisons.

D’abord, parce que mes missions son très variées, suivi des travaux en forêt, bien sûr, mais aussi tâches administratives, nombreux contacts relationnels et une grande autonomie dans l’organisation de mon travail.

Avoir obtenu ce poste dans la Vallée de la Bruche, au sein de l’agence où j’avais fait mon stage, a aussi été une grande chance. Notre équipe de 10 personnes, que dirige Marc Bacher, est très dynamique et il y règne une bonne ambiance d’entente et d’entraide.

J’entretiens d’excellents rapports avec les élus en charge de la forêt, particulièrement s’agissant de la Broque, avec Philippe Pfister, passionné et souvent avec moi sur le terrain. J’apprécie aussi le professionnalisme de tous les acteurs de la filière, bucherons, débardeurs, transporteurs…  avec lesquels j’ai d’enrichissants échanges d’expériences.

Enfin et surtout, j’ai vraiment le sentiment d’être utile dans ce métier où la gestion durable de la forêt est un enjeu d’avenir majeur. Dans un contexte difficile –  changement climatique, coups de vent, dépérissement, scolyte… – les défis sont nombreux pour concilier peuplements variés, exploitation raisonnée et tous les usages de la forêt.  « Le   Printemps de la Forêt », événement qui doit se tenir en mai 2021 et dans lequel La Broque est engagée, sera l’occasion de sensibiliser le grand public à tous ces enjeux.»

Partager sur

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *