A l’instar des masques de protection qui, malheureusement, pullulent désormais sur nos trottoirs, les déjections canines, à l’approche des beaux jours, sont de plus en plus fréquentes sur les voies publiques.

Stop aux déjections canines !

Il est nécessaire de rappeler que les résidus de crottes de chiens sont interdits sur toutes les voies, trottoirs et espaces verts par mesures de salubrité publique.

Et pour cause :

– dégradation du cadre de vie,

– souillures des espaces publics,

– prolifération des microbes,

– risques de chute,

– coût important du nettoyage via l’intervention des agents communaux,

sont autant de désagréments que tous les usagers subissent …

 

La collectivité n’a pas à prendre en charge le coût généré par des choix personnels, chaque propriétaire de chien doit assumer son choix de vie sans nuire à autrui et est donc tenu de ramasser les déjections de son animal et de se munir par principe lui-même de sacs à déjections canines.

 

En cas de non-respect et depuis le 11 décembre 2020, un nouvel article du Code Pénal modifie les sanctions liées à ce type d’infraction. Jusque-là passible d’une contravention de 3ème classe à 68 €, il s’agit désormais d’une contravention de 4ème classe punie d’une amende forfaitaire de 135 € qui peut être majorée à 375 € si le délai de paiement n’est pas respecté.

 

Propriétaires de chiens, pour le bien-être et le respect de tous, adoptez le bon réflexe et ramassez les déjections de votre animal. Merci !

Partager sur

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *